Nous sommes tous lanceurs d'alerte.

Lisez , visionnez et agissez en masse. L’état doit remettre la place de l’homme sur le plan comptable. Actuellement l’entreprise France gère nos actifs par le biais de Black rock à travers les banques centrales se faisant au passage des trillions de dollars par l’effet levier.

Nous sommes donc régis sous le code marchand faisant de nous, humains, un outil de marchandises !! Voilà pourquoi une question prioritaire est à envoyer à toute la magistrature!!!!

explications « ce qu’est le produit dérivé, où passe notre argent « :

Pour dénoncer cela, joignez-vous à la plainte ci-dessous et diffusez ce dossier aux élus.

Les populations, administrations françaises pour la plupart, étant dans l’ignorance totale de ce génocide mondial en cours économique des nations qui se transformera fatalement en génocide coloré ( crise alimentaire, révolution par la violence, etc…), si rien ne bouge. 

Afin d’informer, vous pouvez remettre dans les boîtes aux lettres, ou en recommandés etc… (ou  toute autre initiative ) une copie du texte ci-dessous en téléchargement PDF où tous les liens internet y sont pour télécharger la thèse «Génocide économique des nations» et les plaintes en cours.

A nous tous de réveiller tout le monde, car ce génocide ne fait aucune discrimination et ceci toutes classes sociales confondues, en passant de la magistrature, l’ordre public , tous fonctionnaires jusqu’au citoyen lambda.

,

Question prioritaire de constitutionnalité

Une question prioritaire de constitutionnalité concernant le dossier des normes comptables est actuellement en cours de diffusion sur le sol Français et ceci depuis le 18 avril 2019.

Celle-ci a été également envoyée au conseil d’état, conseil constitutionnel et envoyée à titre d’information aux organismes internationaux.

Cette question prioritaire de constitutionnalité peut être déposée par toute personne ayant sa résidence principale sur le sol français dans le tribunal administratif de son secteur.

Afin de multiplier les saisines dans toute la France, toute personne intéressée peut nous contacter par mail.

Nous lui donnerons le formalisme lors du dépôt de » question prioritaire de constitutionnalité », ainsi qu’un rapport à y annexer contenant entre autre une partie des preuves de la volonté de faire taire ce dossier par les 3 pouvoirs français( exécutif, législatif et judiciaire).

Que faire en attendant?

Banque

La BCF est notre partenaire ainsi que du groupe boycotte, les lanceurs d’alertes et bien d’autres encore, car la solution à tous nos problèmes est là!!

Devenez actionnaire !!!!

https://banque-citoyenne.org/

Hello asso censure et retire les cagnottes pour vos projets. La solution c’est investir dans notre propre banque, de sortir des banques qui nous volent.

La Banque Citoyenne de France (BCF) est née d’un projet citoyen entre plusieurs personnes et mouvements de réflexions pour « l’Avenir de nos enfants » afin de créer un écosystème monétaire plus équitable.

La BCF est :

  • un économat citoyen/banque (gestion de monnaie)

  • citoyenne (responsable)

  • alternative (faire succéder 2 parties opposées)

Pour faciliter les échanges humains en respectant nos communs et en œuvrant pour le bien-vivre ensemble. Ceci est réalisable si notre entreprise est animée de projets novateurs et d’une pluralité monétaire.

Pour cela, la BCF soutient l’économie réelle à travers des particuliers et des entreprises à taille humaine, créateurs de valeurs matérielles ou sociales.

La BCF accompagnera ses clients particuliers ou professionnels à la recherche d’une autonomie harmonieuse. Elle se refuse d’avoir d’autres activités que son métier d’économat et ses métiers de services

https://banque-citoyenne.org/

Vous prémunir pour l'avenir

Le meilleur moyen d’avoir un oeil sur vos économies réelles et de les avoir en cash , ainsi :

Aucun contrôle sur vos achats.

Les banques ne peuvent plus travailler avec votre argent.

Vous faites vivre l’économie réelle auprès des circuits courts.

Vous êtes actuellement privé de revenu pour cause de pass sanitaire?

 Qu’à cela ne tienne, vous avez de quoi survivre .: